Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Textures C'est...

  • : textures
  • textures
  • : J'habite les matériaux, je les oublie, je découvre d'autres mondes, je créée des vides, des monts, des passages, des transitions, des paysages...
  • Contact

Jouez avec moi

LE JEU DU DIPTYQUE sur une idée du Joujou rouge

CONCEPT : Un thème. Deux photographes. La photo de l’un jointe à la photo de l’autre. Sujet, géométrie, visions fantastique, onirique, parallèle, opposée, poétique, humoristique, etc., tous les prétextes sont bons et tous les coups permis. Le jeu du diptyque  est ouvert à tout(e) photographe, pro comme amateur, qui a envie de s'amuser.

Pour jouer au Jeu du diptyque  envoyez votre montage photographique :  ici.

VOIR TOUTES LES IMAGES DES JEUX

 

VOUS AVEZ DIT :

Entre l'oeil et le microscope... un autre monde !

Bom-bom

 

Un blog sobre, sans fioriture, ni musique, ni texte pseudo-philosophique. Un fond noir des gros plans, j'aime beaucoup. regardez le coeur de cette orchidée phalaenopsis  ou encore les étamines et le pistil de cet amaryllis (ci-dessous), c'est toute la nature dans sa beauté et sa simplicité.

Je visite le plus souvent la catégorie "végétal" mais vous en découvrirez une dizaine d'autres toutes aussi intéressantes.

Bravo Cantabile c'est un très beau blog.

Joël Bruffin


Une promenade sur ton blog c'est toujours l'assurance de sentir du bout du regard la matière de la vie, d'appréhender du bout des doigts la chaleur des couleurs.

Bureau anneXe

Rechercher

Archives

19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 16:43
« Qu'est-ce qui m'est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n'était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu'il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d'échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l'image qu'il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d'une toque et d'un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu.
Kafka :  La métamorphose

1.jpg
2.jpg
3.jpg
4.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

T
tu devrais faire un agrandissement papier pour ton bureau biz ton néné
Répondre