Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Textures C'est...

  • : textures
  • textures
  • : J'habite les matériaux, je les oublie, je découvre d'autres mondes, je créée des vides, des monts, des passages, des transitions, des paysages...
  • Contact

Jouez avec moi

LE JEU DU DIPTYQUE sur une idée du Joujou rouge

CONCEPT : Un thème. Deux photographes. La photo de l’un jointe à la photo de l’autre. Sujet, géométrie, visions fantastique, onirique, parallèle, opposée, poétique, humoristique, etc., tous les prétextes sont bons et tous les coups permis. Le jeu du diptyque  est ouvert à tout(e) photographe, pro comme amateur, qui a envie de s'amuser.

Pour jouer au Jeu du diptyque  envoyez votre montage photographique :  ici.

VOIR TOUTES LES IMAGES DES JEUX

 

VOUS AVEZ DIT :

Entre l'oeil et le microscope... un autre monde !

Bom-bom

 

Un blog sobre, sans fioriture, ni musique, ni texte pseudo-philosophique. Un fond noir des gros plans, j'aime beaucoup. regardez le coeur de cette orchidée phalaenopsis  ou encore les étamines et le pistil de cet amaryllis (ci-dessous), c'est toute la nature dans sa beauté et sa simplicité.

Je visite le plus souvent la catégorie "végétal" mais vous en découvrirez une dizaine d'autres toutes aussi intéressantes.

Bravo Cantabile c'est un très beau blog.

Joël Bruffin


Une promenade sur ton blog c'est toujours l'assurance de sentir du bout du regard la matière de la vie, d'appréhender du bout des doigts la chaleur des couleurs.

Bureau anneXe

Rechercher

4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 14:26

La grande Astrance

 

_DSC5962.JPG

Partager cet article

Repost 0
Publié par Cantabile - dans Végétal Apiacées
commenter cet article

commentaires

sophie 06/08/2012 08:48


Des fleurs pour ma petite soeur !


Quel plaisir ce site !


A bientôt !


Sophie (des Grigris)

Cantabile 13/08/2012 17:24



... ;-)


Il faut les découvrir ces fleurs si timides au milieux des alpages, elles sont petites, vert-blanc et ne se font pas remarquer, pourtant quelle délicatesse, quelle complexité quand on les regarde
de près et quel joli nom !